Études dentaires en Espagne

Formation de dentiste en Espagne

Durée : 5 ans

Spécificité de la formation dentaire

Le diplôme de Dentiste (Odontologie) en Espagne est reconnu en France et Union Européenne. L’entrée en formation d’odontologie se fait sans concours. La formation de dentiste se déroule au sein des universités espagnoles suivantes : Universidad Europea de Madrid et de Valence/ l’UCAM/La Universidad Internationale de Catalunya/ La CEU San Pablo.

Le prix des études dentaires en Espagne se situe entre 14 000 et 20 000 euros.

Le métier ?

Soins et appareillage

Les dentistes interviennent sur les dents, les gencives et les mâchoires. Il effectue tout d’abord son diagnostic complété par des radiographies si nécessaire. Il réalise ensuite les soins, et prescrit des médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires…) s’il y a lieu. En fonction du patient, il choisit et adapte un appareillage (une couronne, un bridge…), réalisé par le prothésiste dentaire. Pour cela, il prélève les empreintes ou fait des moulages de la dentition des patients pour que la prothèse soit adaptée à celui-ci. La spécialisation en orthodontie, lui permet l’implantation des dents et de travailler sur l’articulation des mâchoires.

Des opérations délicates

Le dentiste ayant suivi une formation de chirurgien, il peut faire des interventions chirurgicales, sous anesthésie, au sein de son cabinet ou à l’hôpital. Par exemple, il enlève des dents de sagesse, fait une greffe de gencive lorsque les dents se déchaussent ou met en place des pivots dans l’os de la mâchoire. Le but de l’intervention du dentiste est de restaurer l’efficacité de la mastication du patient, mais peut également être esthétique.

Conseils et prévention

Outre son travail de chirurgie, le dentiste a d’autres fonctions telles que : donner des conseils en matière d’hygiène bucco-dentaire ou d’alimentation, faire des visites de contrôle (dépistage, bilans…) ou des détartrages pour diminuer les risques de problèmes dentaires.

Revenus

Le dentiste voit ses premiers revenus lui servir à rembourser le plateau technique et tout le matériel perfectionné nécessaire à l’exercice de son métier.
S’il exerce en libéral un dentiste gagne en moyenne aux alentours de 6 100 € net par mois. En tant que salarié, le chirurgien-dentiste a un salaire mensuel brut variant entre 2 800 et 3 500 €.

Où l’exercer ?

Responsabilité

Les problèmes bucco-dentaires peuvent amener très rapidement des complications comme : Abcès gingival ou dent cariée De plus des patients peuvent être dits « à risques » (problème cardiaque, par exemple). De ce fait, le chirurgien-dentiste est responsable des soins qu’il apporte au patient, que les soins soient effectués dans l’urgence ou non. Il a donc l’obligation d’être inscrit à l’Ordre national des chirurgiens-dentistes.

Emploi du temps serré

Les horaires sont réguliers dans un centre de santé dentaire. Cependant, ils sont beaucoup moins réguliers dans un cabinet. Ceci à cause des consultations tardives et urgentes, qui s’étalent très souvent du lundi au samedi. De plus, ouvrir un cabinet coûte cher, ainsi, certains dentistes doivent faire une « course à l’acte » pour amortir le matériel médical. Même si le cabinet leur appartient, il faut également assurer les tâches de gestion.

En association

De plus en plus de dentistes se regroupent en association pour partager les frais, mettre en place la mise en commun des moyens (locaux, équipements, secrétariat) et l’échange des services (gardes, congés…). De même, d’autres s’associent en maisons de santé pluridisciplinaires, pour être moins isolés dans leur pratique. Dans les centres de santé dentaire, le dentiste peut compter sur l’appui médical de confrères gravitant autour de sa pratique : chirurgien-dentiste, orthodontiste, radiologue, orthophoniste…

Évolution de carrière ?

Accès au métier

Niveau d’accès : Bac +5

Métiers associés : Orthodondiste

Des besoins en perspective

Aujourd’hui, en France on compte un peu plus de 40 000 chirurgiens-dentistes. Cependant l’installation des jeunes diplômés est favorable à cause des nombreux départs à la retraites et de la conjecture. Cette vérité se vérifie surtout dans le Nord et les campagnes. D’autres régions sont à éviter (Ile-de-France, Provence…) car il y a déjà beaucoup de dentistes et donc peu de possibilité d’implantation.

Surtout en libéral

En France, 90 % des chirurgiens-dentistes sont en libéral au sein de cabinets privés, soit à temps complet, soit avec à une activité salariée supplémentaire. Cependant, on trouve 10 % d’entre eux dans les hôpitaux, les centres de soins (dispensaires, centres mutualistes…) et le service de santé des armées. Cette dernière possibilité est très attirante pour les jeunes diplômés car l’installation nécessite un investissement financier moindre.

Se spécialiser pour évoluer

Le chirurgien-dentiste peut se former de manière complémentaire à d’autres aspects de son métier tels que : l’orthodontie, la chirurgie orale (pose d’implants, extraction, dépistage du cancer…) ou la médecine bucco-dentaire (soins, prothèses…). Il peut aussi devenir enseignant-chercheur à hôpital ou encore passer un concours de cadre de la fonction publique hospitalière. D’autres, peu nombreux, choisissent de travailler à la conception de produits ou de matériel dentaire en laboratoire industriel.

Quelles universités pour vos études dentaires en Espagne ?

Universidad Europea – Madrid

Universidad Europea – Valence

UCAM Universidad Católica San Antonio de Murcia – Murcia

Universidad de Catalunya – Barcelone

CEU San Pablo – Madrid

En savoir plus

Accessible sans concours, on se charge de vous accompagner à toutes les étapes de votre inscription en formation dentaire en Espagne.

Test d’entrée : Sans concours

3 tests sont effectués dans le but de préparer la formation de chaque étudiant : – Test d’Anglais – Test de motivations – Entretien



Langue utilisée pour la formation dentaire : Espagnol et Anglais

Date de début de formation : Avril 2018 et Septembre 2018


Inscriptions 2018-2019

Europe Santé Formations ?

C'est une plateforme dédiée à l'accompagnement des étudiants français, qui souhaitent poursuivre leurs études en Europe dans le domaine de la santé.

Notre mission ?

Vous accompagner gratuitement dans votre processus d'inscription et votre choix de cursus scolaire en Europe, dans le domaine de la santé. Afin d'obtenir un diplôme reconnu en France et dans le reste de l'Europe

Quelle formation ?

Voir les formations en Espagne

Quelle université ?

Voir les universités en Espagne

Changer de destination

Horaires

Lundi-Vendredi 10h00-18h30

Blog & Actualités Découvrez notre Blog
Adresse

Issy les moulineaux, France

☎ : 07 56 85 55 17

Contact

Contactez-nous

© 2017 par Europe Santé Formations. Informations légales
Europe Santé Formations : 4.6/5 - Calculé sur 9 avis